Denis HURSTEL Conseils

- Au cœur du développement humain -

Comment je travaille en tant que médiateur ?

denis-hurstel

Denis Hurstel

Souple sur le contenu de la médiation et ferme sur le cadre…

La médiation vise au-delà des positions déclarées par les parties à faire émerger les ressentis, les émotions et les malentendus à l’origine de la divergence et des positions de retrait voire d’offensive.

Le médiateur conduit un processus et définit un cadre, dont il est le garant et qu’il présente ou construit avec les parties au début de la médiation. Ce cadre s’appuie sur l’établissement de règles qui permettent un déroulement harmonieux des échanges pendant les séances plénières de la médiation.

Comment se déroule une séance plénière de médiation ?

J’accueille les parties, les médiés et je me soucie de leur disponibilité et de leur confort

Je les écoute alternativement sans m’attacher à un strict respect des temps de parole, mais en m’assurant que chaque personne a pu s’exprimer jusqu’au bout pour ce qu’elle a à dire

J’identifie par la reformulation, les faits, les ressentis, les besoins non satisfaits ou « heurtés »

Je mets « au travail » les parties sur les reconnaissances réciproques, sur les points d’accord et bien entendu sur les points de désaccords en lien avec leurs besoins

J’aide à l’émergence des solutions dans une posture « dite basse » car seules les solutions qui conviennent aux parties et qu’elles s’approprient rendront l’issue de la médiation fertile

Je reformule les solutions et je rédige un accord de médiation qui constituera les engagements « la feuille de route » des deux parties

Ce document signé par les médiés, restera confidentiel ou non selon leurs souhaits. Il servira de base au suivi de la médiation dont nous déterminerons en séance le calendrier.

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *